Espace d'échange dans la tolérance et la bonne ambiance
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 1 café pour 400 habitants, grogne des professionnels

Aller en bas 
AuteurMessage
TenDeRnesS
Admin
Admin
TenDeRnesS

Féminin
Nombre de messages : 2591
Age : 35
Localisation : sur terre
Date d'inscription : 17/01/2006

1 café pour 400 habitants, grogne des professionnels Empty
MessageSujet: 1 café pour 400 habitants, grogne des professionnels   1 café pour 400 habitants, grogne des professionnels EmptyDim Avr 20 2008, 19:15

Citation :
Tout récemment, lors d'une manifestation présidée à Sfax, par le ministre des Finances, les cafetiers ont exposé leurs doléances et présenté un tableau préoccupant de la situation de leur profession et surtout de ses perspectives d'avenir qui risquerait (selon eux) d'être hypothéqué autant par le foisonnement des établissements que par l'entrée en vigueur de la nouvelle législation fiscale.


Lieu de rencontre de prédilection pour les amis, lieu de rendez-vous privilégié pour négocier et conclure des affaires, si minimes soient-elles, relais traditionnel pour les voyageurs en quête de repos ou de rafraîchissement, voire de sustentation rapide, lieu d'attente de l'ouverture d'une administration, d'un établissement quelconque ou du départ d'un train ou d'un autobus, lieu de passe-temps préféré... le café serait l'établissement public le plus familier et le plus fréquenté sous nos cieux. A ce titre, et comme sa gestion n'exige pratiquement pas de qualification professionnelle particulière, l'ouverture d'un café a toujours été perçue comme une source sûre et relativement peu coûteuse de revenus. A tel point que l'obtention d'une licence d'exploitation est devenue à un certain moment l'apanage des sportifs et plus particulièrement les footballeurs, en signe de reconnaissance et de récompense des services rendus à leurs clubs, surtout les plus nantis et les plus influents.

La multiplication de la demande a fait que les cafés prolifèrent en Tunisie. Ils seraient actuellement de l'ordre de 27000. Pour en extrapoler l'ampleur du foisonnement, on pourrait se référer à l'exemple de Sfax où leur nombre dépasserait actuellement les 1200, selon les estimations des professionnels, alors que les dernières statistiques officielles qui remontent à 2000 le situent autour de 834. A la lumière de ces chiffres, quoique officieux, l'on est en plein dans une croissance exponentielle. Conséquence : la profession, se débat, selon les professionnels, dans une situation, pour le moins qu'on puisse dire, inconfortable, qui risquerait de se détériorer sous les coups de boutoir de la nouvelle législation fiscale.
c'est vrai que les cafés emmergent comme des champignons
pas de qualification ni de controle on declare ce qu'on veut
c'est normal qu'il y en a de plus en plus

_________________
WhaT MuSt bE, MusT Be ...AnD LiFe iS NoT a BeD oF FloWeRs !!!
http://www.zshare.net/audio/yowatweto-mp3.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
1 café pour 400 habitants, grogne des professionnels
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pleurs pour s'endormir ?
» Pour les habitants de la Côte basque, UTL Biarritz, projection film italien
» Projet mini-bibliothèque en centre de loisirs pour enfants
» Cherche lieu pour mariage
» Combien d'impot pour 20 000 clair (ou +)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Discussions générales :: Généralités-
Sauter vers: