Espace d'échange dans la tolérance et la bonne ambiance
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 la crise s amplifie au liban

Aller en bas 
AuteurMessage
TenDeRnesS
Admin
Admin
TenDeRnesS

Féminin
Nombre de messages : 2591
Age : 35
Localisation : sur terre
Date d'inscription : 17/01/2006

la crise s amplifie au liban Empty
MessageSujet: la crise s amplifie au liban   la crise s amplifie au liban EmptyMar Nov 21 2006, 21:32

Selon l'agence officielle ANI, des inconnus ont ouvert le feu sur le convoi du ministre à Jdeideh, au nord de Beyrouth.

Agé de 34 ans, le ministre a été abattu à bout portant alors qu'il était au volant de sa voiture sur la route de Jdeidé, selon un témoin.

Trois hommes ont d'abord immobilisé sa voiture avant de faire feu, l'atteignant à la tête, a-t-il ajouté.

Plus tôt dans la journée, le premier ministre libanais, Fouad Siniora, a défendu mardi la légitimité de son gouvernement, malgré la démission des six ministres, et il a mis en garde contre les risques de violences en cas de manifestations annoncées par le Hezbollah.

Ces six ministres, dont les cinq représentants chiites du Hezbollah et du mouvement Amal, ont démissionné au cours du week-end du 11 novembre après l'échec des discussions sur l'octroi à la minorité pro-syrienne d'un pouvoir de blocage au sein du gouvernement.

Le départ des ministres chiites a conduit le président pro-syrien Emile Lahoud et le président de la Chambre des députés, Nabih Berri, du mouvement Amal, à contester la légitimité du gouvernement censé représenter les différentes communautés du Liban.

L'ancien président libanais Amine Gemayel, père de la victime, a appelé au calme evant une foule de sympathisants en pleurs, à l'hôpital Saint-Joseph de Beyrouth où a été transportée la dépouille de son fils. Le chef druze Walid Joumblatt, l'un des leaders du bloc anti-syrien, a lui aussi appelé la population au calme. La tension était très vive mardi soir dans la capitale libanaise, quadrillée par l'armée. Des groupes de sympathisants brûlaient des pneus et s'en prenaient aux symboles de l'opposition.
Réactions dans le monde

-Les Etats-Unis ont qualifié l'attentat d'"acte de terrorisme".

-Le président Jacques Chirac a condamné mardi dans un communiqué "l'odieux attentat". Le ministre français des Affaires étrangères, Philippe Douste-Blazy, a qualifié l'assassinatde "nouvelle tentative de déstabilisation du Liban " .

-Le premier ministre britannique, Tony Blair, a condamné "énergiquement" le meurtre.

- L'assassinat est une "tentative de saboter le développement d'un Liban indépendant, souverain et démocratique", a déclaré le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier.

- La Russie a dénoncé "la reprise des assassinats politiques" au Liban.

- L'Italie a condamné l'"attentat gravissime" qui a coûté la vie à Pierre Gemayel.

- La présidence finlandaise de l'UE a condamné l'assassinat dans "les termes les plus forts".

- Tout en jugeant qu'il est "trop tôt" pour tirer des conclusions, Israël a suggéré la possibilité d'une implication syrienne. "Le rôle négatif de la Syrie au Liban n'est pas quelque chose de nouveau ou de top-secret", a déclaré sa ministre des Affaires étrangères, Tzipi Livni.

-La Syrie a elle-même condamné l'attentat. "Ce crime odieux vise à déstabiliser le Liban et perturber la paix civile dans ce pays", a déclaré une source officielle syrienne citée par l'agence de presse Sana.

-Le président égyptien, Hosni Moubarak, a appelé les Libanais à "dialoguer au lieu de s'entretuer".

- Le roi Abdallah II de Jordanie a évoqué un "crime lâche qui vise la sécurité et la stabilité du Liban frère".

_________________
WhaT MuSt bE, MusT Be ...AnD LiFe iS NoT a BeD oF FloWeRs !!!
http://www.zshare.net/audio/yowatweto-mp3.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
la crise s amplifie au liban
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bâtiment belge engagé au Liban l’an prochain ?
» Pensées rationnelles pour surmonter nos peurs lors d'une crise de panique
» Liban : Elections présidentielles
» Cherbourg, ville-arsenal en crise
» Crise économique au ... Vatican

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Discussions générales :: Actualités-
Sauter vers: